FESTIVAL D'ORGUE
DE MASEVAUX



Une autre façon d'entendre et de vivre l'orgue en Alsace

42e FESTIVAL INTERNATIONAL D'ORGUE DE MASEVAUX

Saison 2018


« Bach to the future »
Six concerts irrésistibles, six coups de cœur pour des moments d'exception.

Depuis la création du festival, Bach a souvent été à l’honneur au cours des concerts. Le grand orgue d’Alfred Kern et l’orgue de chœur de Kurt Schwenkedel ont été pensés pour l’interprétation de la musique de Bach, de ses contemporains et de ses précurseurs. On y retrouve la beauté des couleurs et des effets étroitement liés à ces répertoires.

Tous les solistes et ensembles invités mettront le Maître de Leipzig en regard de ses précurseurs, ses contemporains, mais aussi de ses héritiers romantiques jusqu’à l’audace de notre siècle.

Bach est l’Alpha et l’Oméga de la musique, il est le maître et le guide, visionnaire, indémodable, toujours présent et toujours sujet à éblouir…

A l’heure où le monde est en crise, nous souhaitons apporter, grâce à la musique, en particulier à celle de Bach, un message de tolérance et de partage en tissant des liens humains forts entre tous les participants, musiciens et public.

Nous espérons vivement que, grâce à votre soutien, nous pourrons poursuivre notre aventure commencée il y a plus de 40 ans !


Pierre Chevreau
Fondateur et Directeur artistique du Festival de Masevaux
www.pierrechevreau.com



Vincent Warnier rendra hommage à Michel Chapuis (1930-2017)


La disparition récente de Michel Chapuis a ému le monde musical reconnaissant pour l'immense héritage artistique de cette personnalité singulière. Celui qui fut l'un des grands organistes du XXe siècle était intimement lié à l'histoire de l'orgue ainsi qu'à celle du Festival de Masevaux. De l'inauguration des orgues aux nombreux récitals qu'il y donna, Michel Chapuis enthousiasmait le public par ses interprétations impulsives et animées d'un élan vital irrépressible servies par une culture encyclopédique. Il savait allier mieux que quiconque l'analyse la plus affûtée tout en donnant l'impression naturelle de découvrir la partition jouée sous un regard sans cesse renouvelé. Rarement un artiste n'aura été autant aimé du public. Ses interprétations au disque de l'œuvre de Johann Sebastian Bach sont un jalon incontournable à mettre au même niveau que les fameuses Intégrales signées par Helmut Walcha et Marie-Claire Alain. Michel Chapuis pensait que la poésie des orgues d'Alfred Kern, à l'instar du grand orgue de Masevaux, sonnait à l'unisson de la pensée musicale de Bach. Le 5 août prochain ces artistes inoubliables seront réunis dans l'hommage qui sera rendu par Vincent Warnier à son Maitre Michel Chapuis.


Pierre Chevreau